Le rat

Tout d’abord il faut différencier le rat sauvage (rattus rattus) du rat domestique (rattus norvegicus). La possession en captivité d’un animal sauvage est extrêmement réglementé voir ici, donc nous ne parlerons ici que de rats domestiques, nés et élevés en captivité.

De nos jours la majorité des rats domestiques descendent d’élevage pour le combat ou pour les laboratoires. Un rat vie en moyenne 2, 5 ans (pour aller plus loin ici et ) donc certes c’est un engagement moins long que pour un chien ou un chat MAIS (parce qu’il y a souvent un « mais ») cela signifie aussi une dégénérescence plus rapide, donc des coûts à anticiper, et bien sûr il faut anticiper la douleur que va nous causer une si courte relation mais souvent très intense.

Un rat mâle sera plus massif qu’une femelle avec un poids de 500 à 700 grammes contre 250 à 500 grammes pour une taille de 20 à 28 centimètres sans compter la queue qui elle mesure en moyenne 13 à 15 centimètres.

A l’état sauvage le rat est brun et uni. C’est à force de sélections et de croisements que vous pouvez trouver aujourd’hui autant de diversité dans les marquages, les dilutions, les oreilles, le poil …

De plus il faut prendre en compte le mode de vie de ces loulous, ils sont crépusculaires ce qui signifie que c’est tôt le matin et en soirée qu’ils vont être en pleine activité et ils auront besoin de sortir (plus de détails ici). Et ce sont des animaux GREGAIRES, donc on n’adopte pas un rat seul pour qu’il soit plus proche de vous, ou par peur qu’ils se battent ou parce qu’on veut une petite cage ou pour tester ou que sais-je encore. Si vous n’en voulez pas plusieurs vous pouvez vous tourner vers le hamster qui lui a besoin de solitude. De plus la cohabitation mâle/femelle est déconseillée, en effet une rate peut mettre jusqu’à une vingtaine de raton au monde tous les 23 jours en moyenne (et peut être à nouveau saillie dès qu’elle a mis bas). Entre les problèmes de santé et de surpopulation le calcul est vite fait, ce n’est pas un bon plan. Il existe l’option de la stérilisation mais qui est malgré tout une opération qui a un certain coût et comporte des risques. Pour mélanger mâles et femelles cela vaut-il le coût de risquer la vie de vos compagnons ?

Pour en savoir plus je vous conseille plusieurs sites : Les vigies piratesSRFAAbracadab’Rats (liste non exhaustive et sans jugement de valeur ou de qualité pour les autres sites).

 


©raterielov toutes reproductions interdites sans l’accord de son auteur.